Nous sommes le Mercredi 21 Octobre 2020 23:09

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Lundi 31 Août 2020 17:14 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 04 Mai 2017 21:30
Messages: 665
Il fait si froid… on est tous trempés jusqu’au fond des chaussures, ce début de course a tout d’une machine à laver. Il chamboule même les sensations. D’habitude, je suis un cycliste de plus de 80 Kg normalement constitué : si ça monte je traîne, sinon je suis content. Mais là il fait si froid que chacun prie pour que la pente s’accentue. Au moindre replat, on se gèle. Mais avant tout ça, il y a Zigmund…

Un matin, on entendait encore dans le poste la Salamé qui persécutait vicieusement un invité pour savoir si OUI, il y avait un risque qu’il avait pas su prévoir à cause que c’était un gros nul ou bien si NON les pouvoirs publics n’avaient décidément pas fait assez à cause que c’était un gros nul aussi. L’envie, devenue quotidienne, qu’elle se taise définitivement se déployait au-dessus de millions de tasses de café dont la mienne quand soudain… Le téléphone sonne. C’est une drôle de voix qui fait :

«- Allo Planplan ? C’est Zigmund, je t’appelle parce que pour le VercorsMan, je le sens pas trop. J’ai atteint un tel niveau que le RayZin je vais littéralement le défoncer, j’ai peur qu’il nous en claque la présidence. Tu comprends, ça le fait pas de coller 2 heures au très haut Rilletator en titre. Est-ce que tu vois pas un truc pour arrondir les angles ?

-No problemo, tu annonces que tu te fais porter pâle, comme ça, vu que RayZin il veut juste t’écraser, il viendra pas et tu reviens en lousdé genre « je vais mieux ».

-OK on fait ça »

Sauf que Rayzin, fine mouche (tu m’étonnes le Prez), ne s’est découvert que la veille de l’épreuve ou il a finalement annulé sa venue (vu qu’il pouvait plus bouffer du Zig) en prétextant un accident de scooter imaginaire. Se sacrifiant pour les rilliettes, au désespoir de voir Rayzin s’entêter, Le Grand Zig m’avait transféré le dossard numéro 162 ! Conclusion : Plus de Zig, plus de Rayzin, reste Planplan. C’est mieux encore que le e-sport, c’est du psy-sport.

Ça fait quand même un gros morceau ce XL, alors j’ai immédiatement passé un coup de fil à mon consultant spécialisé longue distance (IM 2018, Rilliette CDM OR 2018, OR 2019… gros palmarès) qui m’indique en plein repassage: «- C’est vrai que le vélo est solide mais ton plus gros problème c’est quand même que t’es une grosse brêle en course à pied (…) si tu veux tenir il faut manger : il faut manger tout, tout le temps, et aussi des trucs avec écrit BCAA dessus ». C’est ce conseil qui m’a sauvé.

Le matin de la course, il drachait à pas pouvoir enfiler ses chaussettes. Y avait bonne ambiance dans le parc à vélo. Par rapport au S la veille, je notais que les participants avaient pas tout à fait le même profil, ça fait un peu peur, les enfoirés ont l’air affutés mais surtout…. légers. Tout est mouillé alors tu enfiles la combi tôt et tu patientes avec ton nouvel ami qui ne te quitte plus : ton masque. L’important c’est juste de bien emmener le K-way sur le vélo.

Le COVID-rolling (rolling start lancé avec distanciation) se passe assez bien mais en rentrant dans l’eau, j’ai tout de suite pensé « IL FAUT UNE CAGOULE » il fait tellement froid que tu nages verticalement sans t’immerger la tête un peu comme quand tu as 4 ans ! Point positif par contre, tu ne sens pas l’effort. Au bout de 500 mètres, normal : envie de pisser. Mais vu la caillante, j’ai mis 1500 mètres à ouvrir les vannes ! Ouf juste à temps pour une T1 hilarante en mode zombie ou tout le monde enfile tout ce qu’il a. Mon voisin, celui qui est à l’emplacement de notre président, m’a collé 3 minutes sur la Nat mais son cerveau est tellement gelé et son sac poubelle tellement plein d’eau qu’il partira bien après moi en hurlant des imprécations de fou. Perso, je suis pas lucide, après avoir revérifié 3 fois que j’oublie rien (vainement bien sûr, quelqu’un de sérieux aurait pris des lunettes), je me dirige vers le raidillon de départ et cliquette les pédales. Il me faudra bien 15 minutes pour arrêter de divaguer mentalement « un peu hagaga je suis où là, je fais quoi, ha oui …. »

Ça monte donc et heureusement. Dès que ça descend un peu, la trajectoire devient floue car les bras tremblent de froid. Les crevaisons font de la peine, on les encourage, les pauvres… Le pire, c’est un gars qui avait pas pris son K-Way avec sa trifonction sans bras, il semble tellement affaibli que s’il n’a pas abandonné, il doit encore être en train de pédaler. Lui et celui qui a fait une hypothermie avant T1, ils ont la palme. On compte plus les abandons. Plus on monte cette machine et plus il pleut fort, brouillard, vent, 7°C, Les tunnels noirs semblent des havres mais faut continuer. Sur les balcons routiers (il parait que la vue y est belle) on ne voit qu’une immensité de vide blanc, de toute façon on voit même pas le cycliste de devant. Au sommet, on bascule dans une descente qui est encore beaucoup plus difficile que la montée. La route n’est qu’une flaque, les freins ne freinent pas, tu trembles, dès qu’il y un bout droit le crachin te pique les yeux, tu n’oses pas piler parce que rien ne dit que tu vas pas glisser, même les doigts glissent sur les poignées de frein. En bas, il faut manger avant de recommencer. Pendant tout le vélo, j’ai pas quitté le K-Way. Manger manger manger manger, J’ai pas faim pourtant car depuis 48 heures, j’ai un régime de Chicandier dont le point d’orgue fut une Entrecôte & Ravioles du Vercors sur lit de crème brulée. Mais il faut manger sans arrêt m’a-t-on dit et c’est sans doute pour ça que la machine a bien voulu continuer à tourner 9h53. D’ailleurs une fois les gourdes vides, je me suis pluggé directement sur un ruisseau de Coca-Cola pur qui courait de ravito en ravito. Au sommet du dernier col, Oh joie, enfin des protéines, allez vas-y pour le jambon fromage et une bonne brassée de gels avec plein de sigles incompréhensibles. Tout ce que tu ne peux pas gober sur place, tu le fourres dans la sacoche de cadre et GO pour une dernière descente.

Constat d’échec. Séquelles de la descente de la machine à laver du matin ou bien inaptitude définitive, en tout cas je n’y arrive pas. Descendre avec brio et légèreté, volant de point de corde en point de corde, frôlant de la pédale les herbes de l’intérieur du virage, les pneus gravant à bonne distance de la barrière extérieure un paraboloïde rapide et bien reglé qui déjà en appelle un autre… Tout cela avec dans le cœur la certitude, mystique, que rien ne peut arriver, que le ciel me protège. Non ce n’est pas pour moi, seuls quelques rares élus y arrivent (Ayrton Senna, Joe Dunlop, Manue,… gaffe Manue quand même) Moi je rentre optimiste dans une trajectoire très étudiée qui se finit crachotante, tarabiscotée, presque arrêtée, avant de repartir de façon… plan-plan sniiiif. Ou alors, je me fais peur et vais balayer en dérapage les gravillons des derniers 50 cm. Apres quelques essais j’y renonce, je descends donc tranquilou, la T2 m’attend. Il reste un gros morceau auquel je pense depuis des jours, un défi qui m’occupe. Ne pas marcher, c’est pas gagné.

Je rêve depuis longtemps de finir une LD sans marcher. C’est chaud mais tous les ingrédients sont réunis et dès les premiers kilomètres, je me surprends à espérer. Alors attention, je dis « pas marcher » mais je veux dire qu’on a quand même le droit de s’arrêter aux ravitos. Je le ferais : hagard, chancelant, les mains sur les genoux, tentant de décoder la phrase du bénévole qui tend une banane, renonçant à lui répondre, perclus de douleur, gobelets à la main, un petit pipi un peu plus loin, hésitant … ) tout ça on a le droit mais si on repart du ravito : ON COURT BORDEL ! Enfin j’étais dans cet état d’esprit. Et sur les coups des 9h de course, ça commençait à piquer mais je m’étais bien économisé sur le vélo (pas comme à la Madeleine) alors ça l’a fait. Lentement mais ça l’a fait  médaille en bois !! SUB-10 VERCORSMAN BABY ! YEAHHHH. Merci Zig !


Modifié en dernier par Planplan69 le Lundi 31 Août 2020 21:15, modifié 4 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Lundi 31 Août 2020 18:00 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dimanche 22 Septembre 2013 22:21
Messages: 896
:bigups: :bigups: :bigups: :bigups: :bigups:
Enorme ton CR Planplan ! Belle course et top de ne pas avoir marché sur la CàP. C'est un objectif qu'à un moment donné ont se fixe tous :lol:
P'tain par contre tu m'as donné froid... la Rayzinette est frileuse et n'aurait pas résisté j'suis sûr... ca aurait peut être fait 3h au final...
Bonne récup :trinque2:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Lundi 31 Août 2020 21:55 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Samedi 18 Février 2017 0:30
Messages: 268
Un CR mythique pour une course épique !!!!!
Bravo Planplan pour ce Sub 10 dans ces conditions dantesques..... Respect et admiration mon ami!!!!

_________________
2017 : Triathlon M Nice
2018 : Polar Cannes International / M Alpe d’huez
2019 : IM 70,3 Aix en Provence / IM 70,3 Vichy
2020 : ? Inscrit sur IM Nice


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Lundi 31 Août 2020 22:40 
Bravo Planplan. Super CR t'as géré et t'as un estomac en béton !!!


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Lundi 31 Août 2020 23:11 
En ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 28 Janvier 2014 17:45
Messages: 487
Chapeau et héroïque :ton CR m'a donné des frissons. J'en tremble encore en me disant que brr j'étais bien mieux au chaud dans le sud. Bravissimo à toi

_________________
2020: M'ENFIN!? Nice Together....


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Mardi 01 Septembre 2020 8:42 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 04 Mai 2017 21:30
Messages: 665
Merci pour vos messages :-) J'ai oublié de dire que:

Le Vercorsman est superbe, j'ai forcé un peu le trait pour rendre le CR plus rigolo mais il nous a quand même offert quelques éclaircies et paysages magiques. Les pentes y sont solides mais jamais aussi agressives que sur la Madeleine par exemple ni même l'Alpe d'Huez, personne ne met pied à terre par exemple. Par beau temps, il doit être génial. Je prévois de le refaire, d'autant que les rilliettes y sont attendues et abondamment encouragées par des bénévoles nombreux et un public fervent. Il est a peu prés certain qu'il fera le plein. J’espère qu'il y aura de la rilliette.

Zig, si tu reprends son dossard, le cadeau sera en XXXL, donc gaffe (moi il me fallait une nouvelle housse de couette)
Le petit Hôtel du Royans à 10 min du départ propose des chambres à 39 euros avec parking tranquille, son équipe se met en 4 pour qu'on puisse partir sur la course serein.
Pour la LD avec météo aléatoire, investir dans un Kway respirant de qualité et ne pas l'oublier !
Quand il pleut ou qu'il fait gris, avec les ravitos, une seule gourde suffit ( ça évite de tirer un Kg supplémentaire )
Les freins à disque ce serait quand même bien des fois. Sous la pluie: dégonfler.
C'est mon deuxième tri avec la trifonction LD du club, le test révèle qu'elle est ... parfaite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Mardi 01 Septembre 2020 14:37 
Hors ligne
Triposteur confirmé
Triposteur confirmé

Enregistré le: Dimanche 20 Août 2017 12:37
Messages: 219
Localisation: GENAY
Enorme ton CR Planplan
Comme ta perf dans ces conditions dantesques
Cà m'a rappelé le 70.3 d'Aix en Provence...

Et dire que tu avais dit il y a quelques mois que c'était pas sérieux de faire ce LD un dimanche :gratte:

_________________
_________________
2017 : S Saint Pierre d'Albigny
2018 : 70.3 Aix en provence - XL Gérardmer - M Aix les bains
2019 : XL Polar Cannes - IM Nice


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Mardi 01 Septembre 2020 20:50 
Hors ligne
Triposteur Km 1
Triposteur Km 1
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 18 Mai 2010 19:05
Messages: 1563
Localisation: Croix Rousse à la montagne
Polymps? Sort de ce corps??????

Quel CR!!!!! Et quelle photo!!!!!

Quel bonheur......

Le triathlon qui endurcit le mental.....

Ça va envoyer à Aiguebelette??????!!!!!

_________________
Ce n est plus « l hypo « mon animal préféré, place à l horloger! Remettre les pendules à l heure.... :inlove:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Mardi 01 Septembre 2020 23:53 
Hors ligne
Triposteur Km 3
Triposteur Km 3
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mercredi 07 Octobre 2009 21:41
Messages: 3199
Localisation: Miribel
Bravo planplan, il fallait être solide mentalement et physiquement sur ce coup là !

_________________
Aix-En-Provence - Alpsman - Marrakech


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: VERCORSMAN XL - CR
MessagePosté: Dimanche 20 Septembre 2020 8:13 
Hors ligne
Triposteur professionnel
Triposteur professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 04 Mai 2017 21:30
Messages: 665
https://youtu.be/_NauA90rJh4


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 47 invités


Vous pouvez poster de nouveaux sujets
Vous pouvez répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous pouvez joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com